Avec les gardiens du goût et de la qualité alimentaire régionale

La Voix du Nord le 06/11/2015, par Jean-Marc Petit

Plus de détails

Avec les gardiens du goût et de la qualité alimentaire régionale

La Voix du Nord le 06/11/2015, par Jean-Marc Petit

Le Groupement régional pour la qualité alimentaire accompagne depuis 1985 les professionnels dans leurs

démarches de certification et labellisation. Les consommateurs sont aussi associés à cet organisme, « gardien du goût ».

Ail fumé d’Arleux, endive de pleine terre, haricots Lingots du Nord, volaille de Licques, Fromage de Bergues, Maroilles, Belle Bleue, pomme de terre de Merville… Tous ces noms ravivent nos papilles et fleurent bon le terroir et la gastronomie régionale.

Mais surtout, tous ces produits sont « protégés » ou labellisés pour leur qualité et leurs spécificités. Le prestigieux Label rouge pour les Lingots du Nord, l’endive, la pomme de terre, la volaille, mais également la soupe de poisson Régal du Touquet, le saumon farci Les Entrée de la Mer, les œufs Cocorette. Des appellations d’origine protégée pour nos célèbres fromages. En tout,

228 producteurs et 17 entreprises certifiées.

« Alimentation durable »

Autant de labels et certificats qui demandent souvent des années de travail et d’investissement pour les obtenir, et n’auraient pas été possibles sans le soutien du Groupement régional pour la qualité alimentaire (ex-Groupement qualité Nord-Pas-de Calais).

Depuis 1985, l’association, fruit du partenariat entre consommateurs, producteurs et le conseil régional, est devenue un véritable centre de ressources et d’expertise dans l’accompagnement des entreprises et des producteurs régionaux dans leurs démarches officielles de qualité.

« Nous aidons à monter les dossiers, à orienter dans le choix des certifications, nous accompagnons dans les démarches, dans le suivi des cahiers des charges », explique Cathy Gauthier, directrice du Groupement, basé à Saint-André.

Le travail du Groupement, dont six associations de consommateurs font partie du conseil d’administration, ne s’arrête pas là.

La promotion de la qualité passe aussi par la sensibilisation du grand public et notamment des plus jeunes. « L’équilibre alimentaire, l’alimentation durable, la lutte contre le gaspillage font aussi partie de nos missions. »

Pour s’y retrouver

On les appelle les SIQO, signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine. Que signifie les différents labels qui apparaissent sur nos produits ?

-Label rouge : C’est l’unique signe national qui garantit une qualité supérieure à celle d’un produit courant similaire, tant au niveau de sa production, de son élaboration que de sa qualité gustative.

- AOP : L’Appelation d’Origine Protégée (AOC pour le vin) désigne un produit dont les étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même ère géographique, qui donne ses caractéristiques au produit.

- STG : La Spécialité traditionnelle garantie, signe officiel européen, ne fait pas référence à une origine, mais protège la composition traditionnelle d’un produit, la recette.

- Agriculture biologique : L’eurofeuille étoilée apparait sur les produits qui contiennent 100 % d’ingrédients bio ou au moins 95 % pour les produits transformés. Il remplace progressivement le logo français AB.

- IGP : L’Indication géographique protégée identifie un produit dont la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liée à son origine géographique.

- CQ : Le Certificat de conformité indique que le produit possède des qualités spécifiques ou suit des règles de fabrication particulières strictement contrôlées.